Pourquoi les Clowns ont-ils un nez rouge ?

Pourquoi les Clowns ont-ils un nez rouge ?

Difficile de ne pas reconnaître un clown avec leur nez rouge qui leur est tant iconique ! Qu’ils soient terrifiants ou plutôt amicaux, on les identifie très rapidement. Quoi qu’on en dise, un costume de clown classique demeure véritablement incomplet sans un nez rouge. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment ce drôle de nez est devenu une partie intégrante de la tenue du Clown ? Pourquoi portent-ils cet accessoire un peu étrange de prime abord ?

Il est bon de savoir que les légendes vont bon train concernant l’origine du nez rouge, et que les points de vue divergent encore aujourd'hui. Zoom sur l’histoire du Bouffon pour tenter d'élucider un peu ce mystère. À ce propos, n'hésite pas à te procurer notre meilleur nez Clownesque en mousse !

nez rouge de clown

 

1. L'histoire des frères Fratellini

Le cirque familial

L'histoire du Nez Rouge des Clowns remonte au 19ème siècle. À l'époque, trois frères italiens très soudés vivaient alors au Sud de l'Italie : Paul, François et Albert, appartenant tout trois à une petite famille de Cirque. Les frères Fratellini étaient reconnus dans leur pays pour leurs performances artistiques vraiment spectaculaires. Le père, chef de la famille, était un grand trapéziste de talent, nommé Gustavo. Ses trois fils ont quant à eux opté pour la branche humoristique, devenant ainsi de véritables petits comiques du spectacle.
Leur carrière commença à fortement décoller après une représentation amusante du trio d'humoristes dans leur petit Cirque familial, dès lors devenu célèbre.

cirque spectacle clown

 Représentation du cirque à l'époque des frères Fratellini

Les débuts du Clown

Après la mort de Louis, qui était alors l'un des associés favoris de spectacle de Paul, le trio de frères commence à réellement travailler ensemble et décide d’adopter un style unique pour personnifier l’humoriste, qu’ils appelleront dès lors le Clown. Pour faire redoubler de rire leur public, ils ont d’abord commencé à s’exhiber avec des maquillages pour le moins amusants. François était un drôle de Clown blanc, élégant mais un peu pompeux sur les bords, tandis qu'Albert avait un look vraiment exagéré avec des sourcils très sombres et un nez rouge tout rond. Le troisième de la fratrie, Paul, a quant à lui opté pour un look entre les deux, avec beaucoup moins de maquillage dans l’ensemble.

Le grand succès du Bouffon à nez rouge

Si vous êtes malins, vous aurez alors compris que c'est le Clown d'Albert qui rencontra le plus grand succès auprès du public. Le cirque des Fratellini prenait de plus en plus d'ampleur dans la région, sa popularité ne finissait plus de grimper en flèche, on finissait même par se battre à l'entrée pour obtenir le ticket de la représentation du soir. Avec à chaque fois une foule hilare de par ce spectacle un peu tiré par les cheveux, le fameux Clown était né. Et le nez rouge qui va avec.

Depuis lors, le Clown qu’ils décideront d’appeler Auguste ironie du sort, puisque c'est Albert qui l'a créé est devenu un personnage unique. Il est généralement le Joker, un Bouffon excentrique qui porte des vêtements trop larges, aux couleurs dissociées et des traits grandement exagérés, avec un nez rouge vif. On dit que le personnage d'Auguste, qui est le Clown tel qu’on le connait aujourd’hui, a été développé avec l'aide d'un des Clowns les plus étonnants de l'histoire de l'humanité (qui est donc ce fameux frère Albert !).

clowns à nez rouge

différentes représentations de ces Clowns à nez rouge si populaires

2.  La démocratisation du nez rouge

Peu après la Première Guerre mondiale, Lou Jacobs, un jeune artiste de cirque américain d'une vingtaine d'années, s'est décidé à mettre en scène le célèbre numéro de Clown des frères Fratellini avec les Ringling Bors (le nom de scène du groupe qu'il forme avec ses acolytes de spectacle) et le célèbre cirque Barnum & Bailey. Rencontrant un succès véritablement phénoménal, il a continué à jouer ce rôle pendant plus de soixante ans — jusqu'à sa mort !  — pour le plus grand plaisir de ses fans. La nécrologie du désormais célèbre artiste défunt parue dans le New York Times à l'époque dit alors :

"Le maquillage du visage blanc de M. Jacobs, avec son grand sourire gargantuesque et maladroit, ses étranges sourcils et son nez de la taille d'une prune, étaient l'emblème du cirque Ringling. Et il était peut-être à ce jour le Clown vivant le plus célèbre du monde." 

Si l'héritage de ce Clown un peu ubuesque par Lou Jacobs est encore incertain, son costume y compris son nez rouge était si iconique que son image a été réutilisée pour les timbres-poste en 1966 aux États-Unis, devenant ainsi l'une des premières personnes vivantes à être honorée sur un tel support ! Chapeau le Clown !

timbre clown nez rouge

 Série de timbres de 1966 à l'effigie du Clown Lou Jacobs

3. La légende de Tom Belling

Une autre légende remonte à bien plus loin que Lou Jacob ou même les frères Fratellini. On raconte qu'en 1860, un pauvre artiste de Cirque allemand, nommé Tom Belling et habillé de vêtements plutôt mal taillés et complètement déchirés, a été accidentellement conduit sur la scène de spectacle contre son gré alors qu'il assistait simplement au spectacle comme l'ensemble du public.
Selon les dires, il serait tombé par maladresse devant tout le monde et du sang a jailli de son nez, lui donnant par conséquent une jolie couleur rouge vif. Sans se soucier de sa gêne, la foule a scandé avec ferveur "Auguste" ! un mot utilisé dans l'argot allemand pour désigner un imbécile ou un idiot . C'est ainsi que serait né le fameux Nez Rouge tant caractéristique du Clown, encore bien connu de nos jours.

 Cette histoire allemande relève davantage d’une légende que d’un incident réel pour beaucoup de professionnels de l’histoire du Cirque. L'origine exacte du nez rouge du clown reste encore entourée de bien des mystères, mais son rôle dans la culture contemporaine est encore assuré : ils sont encore indéniablement un symbole absolu du Cirque et des chapiteaux !

 

Maintenant que vous savez tout, c'est à vous : optez pour votre histoire favorite et choisissez votre camp. Les Fratellini ou plutôt Tom Belling ?
Quoi qu'il en soit, il est temps pour vous de créer une troisième légende avec une couleur insolite qui controverse totalement l'image du Clown d'aujourd'hui, avec un nez bleu par exemple !

nez de clown en mousse

 


Laissez un commentaire