Ça, le Clown de l'Horreur Absolue

Ça, le Clown de l'Horreur Absolue

Le clown effrayant, Pennywise, est de retour en force ces jours-ci grâce à l'énorme succès de la version cinématographique de 2017 du roman de Stephen King de 1986, Ça (qui a bien sûr suivi l'adaptation télévisée de la même histoire en 1990). Oui, en effet, Pennywise vous a très certainement fait trembler  il est très présent dans le panthéon de l'horreur et inspire beaucoup de réflexion ; il y a même une de ces "théories de fans" sur Internet *uhhh* qui suggère que Pennywise est la même entité qui apparaît en tant que Bob le Tueur dans Twin Peaks ! Pas très rassurant quand même.
Maintenant que la suite du film, Ça : Chapitre 2 s'est révélée au grand jour l'année dernière, nous nous sommes dit qu'il serait grand temps d'explorer à nouveau qui est exactement Pennywise et quelle est sa véritable nature. Alors, descendons dans les égouts. Après tout, nous y flottons tous... 🤡

En attendant, si vous voulez descendre en sécurité, n'hésitez surtout pas à vous équiper des bottes de ce Clown maléfique disponibles dans notre boutique, on ne sait jamais : ça pourrait augmenter vos chances de survie...

chaussures ça le clown

1. Origine et contexte de Ça le Clown

À la naissance de Pennywise

D'où vient vraiment le mal ? Dans son cas, cette chose existait avant l'univers dans lequel nous vivons maintenant, un être de l'aube des temps et une réalité au-delà de la nôtre, avec son ennemi "La Tortue" ou "Maturin". Plongée sur Terre depuis le Macroverse (qui pourrait être le "Todash Darkness" du cycle King's Dark Tower) en tant que corps céleste, Pennywise dormait sous les terres qui seraient un jour la ville de Derry, dans le Maine, et là, elle attendait l'arrivée des êtres humains pour en faire sa nourriture.
Après s'en être nourrie pour la première fois, cette drôle de créature a commencé à entrer et sortir toutes les trois décennies de sommeil, restant à chaque fois éveillée pendant deux ans à traquer ses proies, les narguant en se métamorphosant en ce que ses victimes craignaient le plus, puis se régalant après avoir "salé la viande" avec leur propre terreur. Alors que Pennywise se nourrissait de n'importe quel humain, les enfants étaient plus facilement effrayés et leurs craintes étaient plus faciles à manifester, si bien qu'il s'est finalement contenté d'un régime à base de jeunes uniquement.

Origine approfondie de cette créature Clownesque

En parlant de Maturin, si vous voulez vraiment vous plonger dans la cosmologie du roi, consultez la série The Dark Tower mentionnée ci-dessous, où vous en apprendrez plus sur le rôle de la tortue et de l'homme, leur création par "l'autre" et leur lutte éternelle en tant que représentants de forces opposées universelles.

 

ça the dark tower

La Tortue, représentante de la force universelle dans The Dark Tower

Une créature aux formes multiples peut aussi avoir plusieurs noms, et "Ça" n'est pas différente, même si nous la connaissons le plus souvent sous le nom de Pennywise le Clown Dansant (une forme partiellement inspirée des clowns de la culture pop comme Clarabell et Bozo, ainsi que  le symbole légendaire de McDonald's, Ronald). Sa forme familière et tout aussi effrayante en araignée géante par exemple. Son existence originale comme les "Deadlights" oranges vient aussi s'ajouter à la liste des apparences Horribles, tout comme ses déguisements comme le Lépreux, Mme Kersh, et M. Robert "Bob" Gray. Le film de 2017 ajoutera deux nouvelles identités à la liste : Headless Boy et Judith. Le sexe réel de la créature est indéterminé et peut ne pas être pertinent du tout. Pour le vaincre, vous devrez peut-être mener le "Rituel de Chüd"  — une méthode réputée efficace pour venir à bout de cet immonde Clown, nous verrons cela après.

Son origine est donc tirée de nombreuses inspirations plus ou moins contemporaines, ce qui a permis de nourrir et d'étoffer l'imagination de Stephen King.

2. Scénario de ce génie du mal

Comme dans (presque) toutes les histoires, nous avons le méchant qui agit dans une série d'actions malveillantes propres à cet antihéros, son ennemi juré contre qui il passe son temps à se battre, et la fameuse solution pour venir à bout de cette vile créature infernale. Cette histoire d'horreur ne fait pas exception à la règle, et c'est ce que nous allons voir un peu plus en détail.

L'objectif maléfique de Pennywise

Pennywise — ou "Ça", si vous préférez, ou bien "Pennywise le Clown dansant" si vous voulez être très formel, mais encore Grippe-sou ou Bob Gray pour les intimes  est un être maléfique global de forme et de taille variables (nous y reviendrons plus tard) qui apparaît par cycles de 27 ans (à peu près) dans la ville assiégée de Derry, dans le Maine. Son but principal est de tuer des enfants, et quel meilleur moyen d'y parvenir que de prendre le plus souvent l'apparence d'un clown charmant ? Parce que les enfants adorent les clowns ! Je sais que c'est vrai, pas vous ? Sérieusement, qui a jamais pensé que les clowns n'étaient pas l'incarnation de tout ce qui est impie et maléfique ? Allons donc ! "Ringling Bros. et Barnum & Bailey" a certainement beaucoup de choses à nous apprendre à ce propos...

 

ça le clown enfant

La fameuse scène de Pennywise et l'enfant, tirée du second film

Que l'on soit bien d'accord : comme nous l'avons vu un peu plus haut, si le Clown Dansant utilise ce procédé machiavélique un peu tiré par les cheveux, ce n'est aucunement par plaisir personnel ou par amour du meurtre d'autrui. Il s'agit surtout de sa manière d'obtenir de la nourriture qui lui convienne. On peut donc aisément dire que l'objectif principal de Pennywise est aussi en quelque sorte son moyen de survie, puisque c'est de cette manière, et uniquement celle-ci, qu'il s'alimente. Un peu étrange quand on y pense...mais bon, soit ! Passons à la suite.

L'ennemi juré du Clown Dansant

Comme nous l'avons vu dans le chapitre précédent, son pire ennemi est une grande Tortue  — un compagnon de route du Macroverse qui, selon lui, aurait accidentellement roté notre univers lors d'une forte indigestion. Ça le Clown considère la Tortue comme inférieure à lui, mais toutefois comme la seule créature proche de son statut. Pour revenir rapidement sur la série "The Dark Tower", la Tortue réputée imbattable a finalement été blessée pour la première fois de son existence, rompant ainsi le cycle d'invincibilité et de sécurité qu'elle avait toujours connu. C'est à partir de ce moment qu'elle a commencé à craindre qu'il puisse y avoir une créature encore plus forte qu'elle. Vous vous en doutez, cela ne fera pas partie de la même série mais il s'agira évidemment de Pennywise que l'on connait tous.

 

Maturin tortue ennemi de Pennywise

Illustration de Maturin, la Tortue et ennemie jurée de Pennywise

Comment vaincre ce Clown des enfers ?

Nous l'avons très brièvement évoqué au chapitre premier, il existe une méthode qui permet de neutraliser Pennywise, appelée le Rituel de Chüd. Il faut avant tout noter que cette méthode diverge selon si vous avez lu le livre ou si vous avez vu le deuxième film de Ça le Clown, c'et pourquoi nous avons divisé ce sous-chapitre en deux parties.

  • Le Rituel de Chüd selon le livre

Dans le livre, il s'agit d'un processus vraiment fou qui consiste à se mordre la langue et à raconter des blagues jusqu'à ce que le perdant rie. Bon, la rédaction vous l'accorde, pour une histoire d'horreur nous avons connu plus terrifiant. Ce processus finira par envoyer Bill et Richie dans le Macroverse  l'univers un peu loufoque de Stephen King — après avoir perdu. Il s'agit aussi de l'endroit où repose Maturin, la Tortue ennemie de Ça dont nous avions parlé tout à l'heure.

  • Le Rituel de Chüd selon le film

Dans le chapitre deux, ce rituel étrange consiste à rassembler des "totems" de souvenirs d'enfance oubliés, qui sont ensuite détruits en morceaux puis censés être rassemblés ensembles. Pour faire simple, il s'agit un peu d'un combat mental et psychique entre les deux opposants. Mais comme le révèle Pennywise, ce processus est une chimère qui ne fonctionne pas vraiment et dont il sort souvent vainqueur. En fin de compte, il finira vaincu par l'unité de croyance et la démonstration de puissance des perdants. Comme on dit, l'union fait la force. Le chapitre deux du film renforce l'idée selon laquelle "toutes les choses doivent respecter les règles de la forme qu'elles habitent", qui est un adage de l'histoire principale.

 

rituel de Chud pennywise

Nos héros en pleine pratique du Rituel de Chüd dans Ça Chapitre 2

3. Capacités et pouvoirs terrifiants

Une puissance magique vraiment monstrueuse

Son pouvoir primaire est la capacité de se transformer en à peu près n'importe quoi, prenant ainsi l'image de ce que sa victime actuelle craint, que ce soit un animal ou quelque chose de plus fantaisiste et bizarre (nous verrons après ses différentes formes). En instillant la peur, il prépare sa proie pour le moment final de la mort, puis il se nourrit de son cadavre. "Ça" a également la capacité d'influencer la mémoire et l'action, en dissimulant et en effaçant la connaissance des actes violents passés qui auraient révélé sa présence et son règne de mort ; en particulier, il se dissimule bien de la perception des êtres humains adultes.
Dans sa forme la plus originale, celle des Deadlights (de petites lumières oranges), il peut rendre fous ou du moins catatoniques ceux qui la voient, ce qui ne fait que préciser que la conception que King avait de cette créature informe s'inspirait des travaux de Howard Phillips Lovecraft. Après tout, si l'espace a une couleur, alors le mal a sûrement une forme... 

Ça le Clown peut également manipuler les gens pour les pousser à l'action violente, ou parfois à l'inaction qui lui permet de continuer la torture. On le voit bien dans le premier film lorsque Henry Bowers assassine son père et entreprend de tuer les Losers, que la voiture passe et laisse Ben sans défense pendant le supplice d'Henry. D'ailleurs, cette histoire macabre s'est répandue dans la ville comme une trainée de poudre tant elle était incroyable. Dans le livre, toutes les mauvaises actions de Pennywise commises via ses pouvoirs magiques sont écrites en grand dans les histoires, les flashbacks et les connaissances transmises à Mike par son grand-père.

 

transformations formes pennywise

 La forme "Deadlights" ou "lumières oranges à gauche, la forme classique de Ça le Clown à droite

Des drames étranges et inexplicables

Dans le premier film, les différentes anecdotes étranges nous donnent un énorme aperçu de l'influence considérable de Pennywise. Ben explique l'histoire sombre de la ville de Derry, en nous disant que les gens meurent ou disparaissent à un rythme six fois supérieur à la moyenne nationale dans leur ville...et ça c'est pour les adultes, pour les enfants c'est encore pire. "Bien, bien pire." Par exemple, nous apprenons l'explosion inexplicable de l'usine sidérurgique en 1908 qui a tué 102 personnes, dont 88 enfants qui participaient à une chasse aux oeufs de Pâques. Comme par hasard ! Nous entendons également parler du Black Spot, une boîte de nuit créée par et pour les soldats noirs locaux, qui a été incendiée par un groupe haineux en 1962 (1930 dans le livre). Des décès somme toute étranges...

Il y a aussi une très brève référence au gang Bradley en 1935. On peut d'ailleurs voir un peu plus de détails sur la fresque murale à l'extérieur de la boucherie (là où les Losers s'occupent des blessures de Ben). Le gang Bradley était un groupe de bandits tristement célèbre ayant tué et volé plusieurs propriétaires de magasins de Derry, jusqu'au jour où les habitants de la ville décident de s'allier avant de les abattre en pleine rue. Dans le roman, cette histoire est transmise par l'effrayant pharmacien n°1, M. Keene, et le livre est rempli de très nombreux autres exemples de la façon dont Ça le Clown a corrompu l'histoire et la ville de Derry, en mangeant des enfants ou en incitant au chaos violent. Ses empreintes digitales sont partout dans la sombre histoire de la ville.

 

gang Bradley fresque murale ça

Les étranges et inexplicables fresques murales de la boucherie apposées par le Clown Dansant

Dans le livre, Ben nous parle également de l'histoire de la ville de Derry, qui fait froid dans le dos. Toujours selon le livre, la ville était spécialisée en piégeage de castors au 18ème siècle. Pennywise dormait sous les terres de la ville depuis un moment, mais il n'a commencé à émerger à la surface que lorsque les colons sont arrivés. Aussitôt, Les 91 colons ont disparu, sans aucune explication. Il y avait des histoires de bataille avec les Amérindiens, mais aucun signe d'attaque. Il ne restait qu'une énorme trace de sang menant à la Well House. Comme nous l'apprendrons plus tard, la Well House est située au 29 de la rue Niebolt, adresse où résidera ce Clown démoniaque qui se révèlera alors être le responsable de ce drame.

Les différentes formes de Ça le Clown

Nous l'avons vu précédemment, "Ça" est avant tout connu pour ses capacités de changement de forme, et Pennywise n'en est qu'une parmi tant d'autres. Dans le film, on le voit aussi devenir un lépreux, une momie, un garçon décapité, les parents en feu de Mike l'effrayante femme peintre, le père de Beverly...Dans le livre, il prend bien d'autres formes, dont les plus célèbres sont l'ensemble des monstres classiques d'Universal.
Plus étrange encore, il peut prendre des formes plus plus grandes et bizarres. La forme d'une salle de théâtre par exemple. La forme préférée du grand public reste malgré tout son apparence de Pennywise le Clown, probablement la plus terrifiante de toutes. Si c'est votre cas, vous pourrez vous procurer son masque en latex dans notre boutique. Un déguisement à donner la chair de poule...! 😨

masque ça le clown

Pour continuer sur les exemples tirés des livres, il va se mettre à attaquer Mike sous l'apparence d'un oiseau géant, passant au travers de l'usine sidérurgique en ruine après son explosion. Parmi ses autres formes, on retrouve notamment un banc de piranhas, de drôles de sangsues ailées et, bien sûr, le plus terrifiant pour la fin, une araignée géante qui pond ses œufs dans les égouts de Derry.

Dans le film, le réalisateur a préféré ce côté un peu plus absurde de sa manifestation dans le chapitre deux. Nous avons notamment entrevu la statue vivante de Paul Bunyan grande de près de 10 mètres, ou encore les créatures cauchemardesques qui s'échappent des biscuits de la fortune dans la scène du repas à "Jade of the Orient". Vraiment terrifiant pour le coup.

 

jade of the orient créature

Les créatures terrifiantes des gâteaux de Jade of the orient

Conclusion : Un Clown très malicieux

La légende de Pennywise est vraiment une histoire à glacer le sang. Issu d'une drôle de contrée sous terre, Ça émerge à la surface pour dévorer les enfants après les avoir terrifiés. Comme tous les antihéros, il a son ennemi juré, de nombreux pouvoirs ultra-puissants qui le rendent vraiment incroyable et une petite brèche pour permettre de venir à bout de ce monstre infâme.
Ce qui le différencie en revanche de tous les autres protagonistes principaux des autres histoires, c'est sa capacité à changer de forme à souhait. C'est peut-être aussi ce même pouvoir qui en fait une créature de l'Horreur d'une telle envergure !

Si toutefois votre forme préférée reste la traditionnelle apparence du Clown, n'hésitez pas, Pennywise semble avoir laissé son costume effrayant dans notre boutique...faites quand même attention, c'est à utiliser avec précaution. 🤡

 

costume pennywise déguisement

Merci à vous d'avoir suivi notre petite analyse jusqu'au bout ! On espère de tout notre cœur que vous aurez appris de nouvelles anecdotes croustillantes sur ce Clown qui a tant fait parler de lui. Si notre article vous semble encore incomplet ou si un détail semble vous avoir échappé, n'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre ✍🏼


Laissez un commentaire